Business

Market Update – Moderate Rise for European Stock Markets (Updated) – 11/14/2022 at 08:31

 (Actualisé avec contrats à terme, ouverture du marché obligataire en Europe,
clôture des Bourses chinoises)

        * 
      Les indices européens attendus en légère hausse
    

        * 
      Tokyo perd plus de 1%, la Chine dans le désordre
    

        * 
      Le greenback et les rendements des Treasuries monte après les déclarations de
Waller
    

  
    par Laetitia Volga
       PARIS, 14 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues dans le vert lundi mais la hausse pourrait être limitée après les
commentaires d'un responsable de la banque centrale américaine ayant mis en
garde les investisseurs contre une surinterprétation des derniers chiffres de
l'inflation aux Etats-Unis.     
    Les contrats à terme donnent une development de 0,37% pour le CAC 40
parisien  .FCHI , de 0,34% pour le Dax à Francfort  .GDAXI , de 0,1% pour le
FTSE à Londres  .FTSE  et de 0,41% pour l'EuroStoxx 50.
    L'indice européen Stoxx 600  .STOXX  a bouclé vendredi sa meilleure
efficiency hebdomadaire depuis près de huit mois, en grande partie grâce à
l'assouplissement des restrictions COVID-19 en Chine et à l'espoir d'une Réserve
fédérale moins restrictive après le ralentissement de l'inflation en octobre.
    Christopher Waller, gouverneur de l'establishment, a déclaré dimanche que la
Fed pourrait en effet envisager de ralentir le rythme de ses hausses de taux en
décembre sans que cela traduise un quelconque relâchement dans sa lutte contre
la hausse des prix. 
    "Plusieurs statistiques indiquent un ralentissement de l'inflation mondiale
(...) mais ce ralentissement est trop faible pour que les banques centrales
déclarent 'mission accomplie'", a déclaré Bruce Kasman chez JPMorgan.
    LES VALEURS A SUIVRE :  nL8N3274J8
    A WALL STREET 
    Vendredi, le S&P 500 et le Nasdaq ont terminé en forte hausse grâce aux
espoirs sur la Fed tandis que le Dow Jones a été freiné par le recul des valeurs
de la santé.  .NFR 
    Le S&P-500  .SPX  a gagné 0,93% à 3.993,05 factors, le Nasdaq Composite
 .IXIC  a pris 1,88% à 11.323,33 factors et le Dow  .DJI  seulement 0,1% à
33.747,86.
    Les contrats à terme signalent une ouverture de Wall Street en baisse, de
0,2% à 0,4%.
    EN ASIE 
    Le Nikkei à la Bourse de Tokyo  .N225  a perdu 1,06% après la chute de
12,73% du poids lourd SoftBank  9984.T , dont le fonds d'investissement
technologique Vision Fund a publié une nouvelle perte trimestrielle.
    "Les views des groupes informatiques sont peu réjouissantes dans un
contexte de ralentissement de l'économie mondiale. Les attentes sur la
croissance de SoftBank ont baissé automobile on craint que la valeur des entreprises de
son portefeuille ne puisse pas augmenter dans cet environnement", a déclaré 
Shigetoshi Kamada chez Tachibana Securities.
    Les Bourses en Chine ont terminé en ordre dispersé, tiraillées entre
l'augmentation des cas de COVID-19, l'ajustement de restrictions contre
l'épidémie et des informations selon lesquelles les autorités ont défini un plan
pour renforcer les liquidités du secteur immobilier en difficulté.
    Le SSE à Shanghaï a cédé 0,1% et le CSI 300  .CSI300  des grandes
capitalisations de Chine continentale a avancé de 0,2%. L'indice du secteur
immobilier  .CSI000952  a gagné 3,5%.
    CHANGES/TAUX  
    Les déclarations de Christopher Waller sur la détermination de la Fed à
combattre l'inflation permettent au greenback de s'apprécier de 0,51% face à un
panier de devises internationales  .DXY .
    L'euro se traite à 1,0321 greenback  EUR=  après un pic à 1,0367, au plus haut
depuis le 10 août.
    Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans  US10YT=RR 
prend plus de cinq factors de base pour s'établir à 3,8855%. 
    Son équivalent allemand recule de deux factors de base dans les premiers
échanges, autour de 2,14%.  DE10YT=RR 
    PÉTROLE 
    Le marché du pétrole recule avec les craintes pour la demande, plusieurs
villes chinoises, dont Pékin, ayant enregistré une nette augmentation des cas de
COVID-19 dimanche.
    Le Brent  LCOc1  cède 0,26% à 95,74 {dollars} le baril et le brut léger
américain (West Texas Intermediate, WTI)  CLc1  abandonne 0,35% à 88,65 {dollars}.
    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 14 NOVEMBRE:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 EZ      10h00  Production industrielle        septembre   +0,3%         +1,5%
                - sur un an                                +2,8%         +2,5%
                                                                         
 (édité par Kate Entringer)
 

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *